ondes de chocs

Thérapie par ondes de choc

Centre de kinésithérapie Uperform

Indications des ondes de chocs

Les tendinites chroniques, qu’il s’agisse de tendinites calcifiantes ou non, de tendinites corporéales ou de tendinites d’insertion. Les tendinites de la coiffe des rotateurs, l’épicondylite, l’épitrochléite, la tendinite de la pointe de la rotule, la tendinite d’Achille et l’aponévrosite plantaire sont les indications les plus fréquentes. Les ondes de choc sont également utilisées par le kinésithérapeute pour traiter les pathologies osseuses comme les fractures de fatigues par exemple.

Contre-indications des ondes de chocs

Les contre-indications des ondes de chocs sont les troubles de la coagulation, la grossesse. Localement on ne traitera jamais une zone proche d’une infection, d’un cancer ou d’une prothèse. Enfin, le cartilage de croissance chez l’enfant, les troncs vasculaires et nerveux devront absolument être évités. Les effets secondaires sont peu nombreux, il s’agit le plus souvent d’une rougeur locale ou d’une excoriation superficielle de la peau.

En combinaison avec la kinésithérapie

L’arrêt total de la pratique sportive n’est absolument pas nécessaire pendant le traitement. Au contraire une pratique sportive sous le seuil de la douleur augmentera les chances d’une cicatrisation biomécanique du tendon. Il est essentiel de suivre régulièrement les exercices en kinésithérapie en complément des ondes de chocs pour optimaliser les résultats.

Établissements disponibles

Découvrez l'emplacement des centres Uperform à Bruxelles

Articles

Healthy Life

Move to get better | 3 arguments to convince you
bouger

Vivre en bonne santé

Le mouvement et la santé

Healthy Life

Ligament pain and pregnancy

Nutrition

Where can I find iron in my diet?