Logo UPerform
Membres inférieurs

Fracture de stress

par Uperform

La fracture de fatigue, ou fracture de stress, est une lésion causée par la surutilisation d’un os. Ce type de blessure survient donc la plupart du temps lors d’un surmenage.  Elles sont les plus fréquentes dans le membres inférieur, en particulier au niveau du tibia et du pied, mais peuvent également être observées au talon, à la hanche, ou encore dans la région lombaire.

Quels sont les facteurs de risque ?

 

Plusieurs éléments peuvent causer une fracture de fatigue. Ceux-ci résultent souvent d’une augmentation trop importante du volume ou de l’intensité de l’activité physique. 

Parmi les principales facteurs de risque, l’on retrouve :

  • Le démarrage ou la modification rapide d’un entrainement, créant un stress excessif sur l’os du à des micros-traumatismes répétés
  • L’utilisation normale d’un os affaibli par une maladie telle que l’ostéoporose
  • Certains sports à impacts élevés et/ou chocs répétés
  • Le sexe : les femmes sont plus à même de développer ce type de fracture
  • Le matériel d’entrainement mal adapté (usure, …)
  • Les antécédents de fractures de fatigue
  • Les carences en nutriments tels que la vitamine D et le calcium, pouvant fragiliser les os

 

2. Quels sont les symptômes ?

 

La symptomatologie peut varier. Toutefois, deux signes apparaissent fréquemment :

  • Une douleur, en particulier lorsqu’une pression est exercée sur la zone et soulagée au repos
  • Un gonflement variable de la zone touché

 

3. Comment le diagnostiquer ?

 

En cas de symptômes similaires, rendez-vous chez votre médecin. Via un interrogatoire et un examen clinique, celui-ci pourra confirmer le diagnostic.


La plupart du temps, des imageries peuvent être demandées pour tenter de confirmer le diagnostic. On favorisera l’IRM et la scintigraphie osseuse.

 

4. Est-ce grave ?

 

Le niveau de gravité de ce type de lésion peut varier.
Si votre enfant rencontre des symptômes similaires à ceux cités ci-dessus, il sera important de consulter rapidement un médecin afin de déterminer l’importance de la lésion et le choix thérapeutique qui en découle, sous peine de voir le problème s’aggraver.

Une mauvaise prise en charge lors des premiers symptômes entrainera des risques d’aggravations et une augmentation des délais de guérison.

 

5. Comment se déroule la rééducation ?

 

Afin de réduire la charge portante de l’os jusqu’à la guérison et la consolidation, une orthèse plantaire ou l’utilisation de béquilles sont suggérées, et ce pour une durée d’environ 8 semaines.

Lorsque le médecin donne son feu vert, vous pouvez ensuite reprendre progressivement vos activités en remettant le membre en charge.

 

Parallèlement, le traitement kiné s’axera alors sur :

  • La récupération d’amplitudes articulaires normales
  • La remise en charge de manière progressive de l’articulation
  • Le renforcement musculaire global (force, contrôle neuromusculaire, stabilité, …)
  • La réathlétisation et la remise dans le geste sportif (avec travail technique au besoin)

 

6. La chirurgie est-elle une option ?

 

Bien que rare, la chirurgie est parfois considérée pour ce type de pathologie. Elle ne sera considérée qu’en cas d’échec du traitement initial.

 

7. Puis je continuer à m’entrainer ?

 

Le diagnostic d’une fracture de stress nécessite d’être pris au sérieux dès le départ afin d’éviter les complications.

Le repos sportif est nécessaire dans la phase initiale. Ensuite, c’est l’importance des symptômes et des imageries médicales qui détermineront la durée d’arrêt.

Il conviendra de discuter de la meilleure option avec votre médecin.

  

8. Que puis-je faire pour accélérer le processus?


Afin d’accélérer le processus de guérison, veillez à respecter au mieux les recommandations des professionnels de santé avec lesquels vous collaborez.  La paresse ou, au contraire, l’excès de zèle, seront vos ennemis. A l’inverse, discipline, rigueur, persévérance ainsi qu’un état d’esprit positif et volontaire vous aideront à revenir au plus vite en pleine forme !

 

 

We care, you perform

 

Membres inférieurs

Syndrome de la bandelette ilio tibiale

Newsletter

Quels sujets souhaitez-vous recevoir dans votre boîte mail ? *

Tout cocher / décocher

Contact

Nous contacter

©2020 Revitalize SPRL.

 Créé par Artimon Digital

- Cookies