Logo UPerform
Pied

Tendinopathie achilléene

par Uperform

La tendinopathie achilléenne est une lésion qui survient généralement suite à une utilisation importante et répétitive du tendon d’Achilles.

Lors de la marche mais surtout lors de la course, ce tendon emmagasine et redistribue

l’énergie afin de permettre la propulsion. Les personnes effectuant des activités ou des
sports comprenant des sauts, de la course et/ou des sprints sont donc plus à risque d’être
atteint.

En règle générale, cette blessure survient durant une période où l’intensité et/ou le volume
d’entraînement ont été trop rapidement augmentés avec une récupération inadéquate.
La pratique d’une nouvelle activité, la modification de la surface d’entraînement et la
transition trop rapide vers un autre type chaussure d’entraînement non adapté peuvent
être des facteurs de risque.


▬▬▬▬▬


Structures impliquées


Le ​tendon d’Achilles​ est la principale structure impliquée dans cette condition. Ce est le plus volumineux et le plus résistant de tous les tendons du corps humain et est le point d’attache des muscles du ​mollet​ au talon.​La tendinopathie peut se situer au niveau de la jonction musculo-tendineuse, qui est le point rencontre entre le tendon et le muscle, au niveau du corps du tendon ou encore à l’insertion du tendon sur le talon.

 



▬▬▬▬▬


Signes & Symptômes qui peuvent apparaître

 


Chaque personne réagira différemment après une blessure et la récupération dépendra de la gravité de celle-ci. La tendinopathie Achilléenne peut produire, sans toutefois se limiter à de la douleur le long du tendon d’Achilles qui empire avec l’exercice, une raideur et sensibilité accentuée le matin, de la difficulté à la mise en charge et de l’oedème localisé.

▬▬▬▬▬


Guérison

 


Votre plan de réadaptation, votre profil de santé, votre niveau de forme physique et votre état nutritionnel affectent le délai de récupération. La plupart du temps, la reprise complète des activités sans douleur est possible dans les 12 semaines lorsque la tendinopathie est prise en charge rapidement, tandis que le délai de récupération peut s’avérer plus long dans les cas de tendinopathie chronique où la douleur est présente depuis des mois ou des années.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬


À FAIRE


Stade initial
Le repos relatif est un bon moyen de protéger votre tendon d’Achilles et de prévenir l’aggravation de votre blessure, mais il est important d’éviter de surprotéger celle-ci. Un retour progressif à la mise en charge lors de l’entraînement ou vos activités de la vie quotidienne est important pour ne pas surcharger le tendon au delà de sa capacité d’adaptation. L’entraînement à l’aide d’exercices cardiovasculaire ne causant pas de douleur, comme par exemple le vélo dans le cas où la course serait à l’origine de la tendinopathie, permettra de maintenir votre condition physique en minimisant la demande sur le tendon d’Achilles.


Lors de la rééducation
Suivez les conseils de votre thérapeute. Cela vous aidera à gérer les différentes phases du processus de guérison et augmentera les chances de succès de la réadaptation. Votre thérapeute vous accompagnera durant le retour progressif à vos activités où à l’entraînement et durant votre programme de rééducation afin de retrouver votre amplitude articulaire, votre force et endurance musculaire, votre équilibre et votre état fonctionnel.

Selon les principes de rééducation des tendinopathies, la mise en charge progressive du tendon serait
l’élément le plus important pour un rétablissement fonctionnel. Pour la tendinopathie d’Achilles, un
programme d’entraînement progressif sur une période de 12 semaines est assez courant.

 



À ÉVITER


Ne comptez pas uniquement sur une approche de traitement passive. Chaque phase du processus de
réadaptation est importante. Les patients qui participent activement à leur plan de traitement et qui
suivent un programme de retour aux activités progressif ont tendance à récupérer plus rapidement. Dèsque vous vous sentez mieux, que la douleur est bien gérée et en collaboration avec votre thérapeute,introduisez des exercices de renforcements légers selon votre tolérance.

Pied

Syndrome de Morton

Newsletter

Quels sujets souhaitez-vous recevoir dans votre boîte mail ? *

Tout cocher / décocher

Contact

Nous contacter

©2020 Revitalize SPRL.

 Créé par Artimon Digital

- Cookies